Ligue des femmes du Québec
       en collaboration avec
LA FONDATION DES FEMMES POUR LA SOCIÉTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

Fondée en 1957

   

English

   

    En trois minutes, l'Air du CO2 fait le tour des bienfaits et des dangers du  CO2, ou dioxyde de carbone.  Le CO2 est le gaz qui fait mousser la bière, lever le pain et pétiller le champagne. Il fait aussi pousser les plantes. 

    Mais le CO2 est aussi le principal gaz à effet de serre produit par les humains. Les autos, les camions et les centrales électriques au charbon émettent des milliards de tonnes de  CO2 par an, ce qui contribue à modifier le climat.

   

L'Air du CO2 jouera pour vous si vous cliquez.        

Piano seul 

LENT 
RAPIDE

Le collet monté de la bière
Mousse, mousse, mousse avec CO2
!
Le bon pain de la boulangère
Lève, lève, lève avec CO2!
L'eau Perrier - elle aussi - libère,
Comme le Pepsi gazeux,
Des bulles piquantes et légères
Faites de gaz CO2!
Mais les bulles que l'on préfère
Sortent du champagne mousseux: CO2!
Oui, les bulles que l'on préfère
Sortent du champagne mousseux: CO2!

Inspirez - hhahh - expirez - pffhh -,
Vous venez d’en rejeter;
Inspirez - hhahh - expirez - pffhh -,
Le CO2 vous sort du nez!
Respirer, respirer,
Respirer, c’est fabriquer
Du CO2
(bis), jusqu’à un kilo par journée.

La bougie qui est allumée
Baisse, baisse, baisse, ah ha: CO2!
La grosse bûche dans la cheminée
Chauffe, chauffe, chauffe, ah ha: CO2!
Des milliards de tonnes par année
Montent, hélas, jusqu’aux cieux,
Parce qu’on aime tellement consommer

Pétrole et charbon, rois du CO2!

 

Toutes ces tonnes accumulées
Enserrent la Terre et la font suer - c’est odieux! 
Oui, ces tonnes accumulées
Enserrent la Terre et la font suer - c’est odieux!

Américains et Canadiens
Roulent, roulent, roulent, ah ha: CO2!
Leurs gros carosses sur les chemins
Foncent, foncent, foncent, ah ha: CO2!
Ils circulent tant et si bien
Que deux milliards par an, oui DEUX
Deux milliards de tonnes, ce n’est pas rien,
Montent en l’air, encore CO2!
Il est grand temps de mettre frein
À leurs excès comme à, comme à ceux
Du charbon qui crache, mine de rien,
Presque autant qu’eux, qu’eux de CO2.

Allumez, éteignez,
Vous venez d’en fabriquer;
Allumez, éteignez,
Parce qu’environ la moitié,
La moitié, la moitié de toute l’électricité
En Amérique du Nord est tirée
Du charbon qu’on fait brûler.

Mais chaque plante ne saurait pousser
Sans, sans, sans… sans son CO2!
Pour grandir, elle fixe le C,
Enrichissant l’air d’oxygène O2.

Donc, pas question d’éliminer
Le dioxyde de carbone,
Non, le danger c’est la quantité,
Ce sont les milliards, les milliards de tonnes.

Toutes ces tonnes accumulées
Enserrent la Terre et la font suer - c’est odieux!
Oui, ces tonnes accumulées
Enserrent la Terre et la font suer - c’est odieux! 

Assez, c’est assez!  Échaudée, 
La Terre nous crie: «Danger! 
Ça suffit!» 
Eh oui,
Toutes ces tonnes réchauffent l'atmosphère.
Le climat de la Terre,
Oui, le climat s'altère
Au lieu de baisser les paupières
Secouez-vous et changez de manières.

Retenez, tout d’abord:
Gaspiller n’est pas un sport,
Et l’abus des bonnes choses
Empoisonne à petite dose.
Ménagez vos transports,
Soyez moins énergivores,
Sinon vous serez la cause
D’une méchante overdose!

2004 05 26

L'Air du CO2

Paroles : Professeure Philosoft 
(H. Michaud-Lalanne)

Musique : Robert Schumann

Voix & Clavier : Florence Khoriaty

Photos: Mario Lalanne

Enregistré au Studio Michel Cassar