13.  LOI DU CONTRÔLE FACTORIEL

Quoique les organismes vivants réagissent d’une manière holocénotique (à tous les facteurs de leur milieu dans la conjonction particulière où ils opèrent), il se trouve fréquemment un facteur dysharmonique qui exerce un pouvoir limitant, par son excès ou sa déficience.

 

Parmi les facteurs dont le rôle
Est de façonner les vivants,
Assez souvent un seul contrôle, 
Parc' qu'en excès ou déficient.