22. LOI DES TENDANCES PHYLOGÉNIQUES

La position géographique relative des unités spécifiques (ou plus souvent génériques et familiales), des caractères phylogéniques primitifs et évolués donnent de bons indices des voies de migration.

 

Les migrations ont emprunté certaines voies
Dans le passé et, aujourd’hui, lorsque l’on voit,
Sur une carte, un inventaire de bon aloi
Des caractères phylogéniques qui se côtoient,
On peut refaire l’itinéraire avec son doigt.